La bourrique de mon Grand Père (Yves Roger)

Témoignage qui a été publié dans la Gazette n° 1 du MCMGKE en 2005…

Sur la nationale 6, au pont du Pilon, qui se situe à environ 3 km au nord de Mâcon. Sur le pont de chemin de fer, passait le PLM (Paris, Lyon, Marseille). Cette structure n’existe plus, la nationale 6 passe maintenant au dessus des voies.

Mon Grand-père habitait à Sennecey-les-Mâcon et surtout, il a été le 1er du village à posséder une voiture. Il nous racontait qu’à chaque virée avec sa voiturette, il était tacheté de giclettes d’huile, projetées par le moteur qui était devant. 


Cette voiturette avait un surnom, pour les gens de l’époque, ils l’appelaient « Tête de Bourrique », sûrement pour la forme particulière du moteur en avant… comme une charge.

Autre particularité, on peut s’apercevoir, que mon grand père avait dessiné … des lapins sur la portière.

À propos de admin

Moto Club Monet Goyon et Koehler Escoffier.
Ce contenu a été publié dans Témoignage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La bourrique de mon Grand Père (Yves Roger)

  1. Arsène dit :

    Belle histoire de famille!

Laisser un commentaire